Catégories
Voyage

Nos coups de cœur à Stockholm

Comme Oslo, Stockholm fait partie de ces grandes villes d’Europe du Nord à la réputation discrète. Elle n’a pourtant rien d’une belle endormie ennuyeuse.

Son orientation vers l’innovation et les nouvelles technologies ne l’empêche pas d’être en harmonie avec son patrimoine et ses traditions séculaires.

Les rues pavées et les maisons colorées de la vieille ville (où le temps semble s’être arrêté) contrastent habilement avec une riche actualité culturelle, des designers audacieux et une scène gastronomique locale en plein essor.

L’une des caractéristiques majeures de Stockholm est l’omniprésence de l’eau. La « ville qui flotte sur l’eau », aussi appelée « Venise du Nord », est construite sur 14 îles, entre la Mer Baltique (à l’est) et le lac Mälaren (à l’Ouest). En plus d’être comme posée sur l’eau, la ville est entourée par la nature, notamment avec de nombreux espaces verts et le parc de Djurgården, premier parc urbain au monde. C’est certainement cette forte proximité avec la nature qui incite ses 975 000 habitants à adopter un comportement responsable et en fait l’une des capitales les plus écologiques d’Europe.

Stockholm est l’illustration parfaite que les différences ne sont pas forcément contradictoires mais sont une force. Ces ambivalences participent à son identité et créent une douceur de vivre, propice au lâcher-prise.

La capitale suédoise vaut clairement qu’on prenne le temps de la découvrir pour apprécier son charme singulier, le temps d’un week-end prolongé par exemple. Au départ de Strasbourg, elle est accessible en avion, via Francfort ou Paris.

Retour sur nos principaux coups de cœur et quelques incontournables de Stockholm

Les différents points d’intérêt de Stockholm sont relativement proches les uns des autres et peuvent ainsi être facilement reliés à pied. Marcher d’île en île le long de l’eau permet de profiter pleinement des magnifiques panoramas.

Pour changer de perspective, il est possible de faire un petit tour en bateau pour le prix d’un ticket de bus. Notre recommandation : prendre le ferry 80 (bateau de la compagnie de transport SL) de Nybrokajen (au centre-ville) jusqu’à Almänna Gränd (arrêt du parc d’attraction Gröna Lund) ou plus loin Blockhusudden.

Gamla Stan, la vieille ville. Flâner au hasard des rues et des ruelles pavées, particulièrement bien conservées, nous plonge dans le Stockholm d’un autre temps. Le centre historique invite à l’exploration : profiter de l’atmosphère des ruelles étroites, admirer les maisons colorées des XVIIe et XVIIIe siècles et les petits squares cachés. S’attarder devant les vitrines de quelques antiquaires, galeries, cordonniers, menuisiers, artisans joailliers : des métiers et des savoir-faire perpétués à Gamla Stan. À l’écart des principales artères touristiques, s’arrêter dans un café pour prendre un fika (café à la mode suédoise) et déguster un kanelbulle (une brioche roulée à la cannelle). Les incontournables de la vieille ville : Österlånggatan, Vesterlånggatan, Prästgatan et Stortorget.

• Le pont de Skeppsholmen est l’un des ponts caractéristiques de Stockholm, avec ses deux couronnes dorées. Il offre un point de vue magnifique sur la vieille ville. Sur l’autre rive du pont, le tour de Skeppsholmen (l‘îlot aux navires) est une promenade agréable (env. 30 min.) : première étape, l’imposant trois-mâts af Chapman (transformé en auberge de jeunesse), on continue ensuite sur Kastellholmen (l’îlot au château) et vers le belvédère qui offre une belle vue sur l’autre rive. Le quai Norra Brobänken (où sont amarrés des dizaines d’anciens navires bichonnés par leurs propriétaires) permet de rejoindre le pont de Skeppsholmen.

• L’Hôtel de Ville. La silhouette de la tour de l’Hôtel de Ville, avec sa flèche ornée de Trois Couronnes, est l’une des plus connues de Stockholm. Nous avons profité un long moment de la cour intérieure ornée d’arcades et de la vaste terrasse, comme posée à fleur d’eau. Un petit air de Palais des Doges à Venise. Lors de notre visite, un couple avait choisi cet endroit emblématique pour ses photos de mariage. Pour prendre un peu de recul sur la tour, le point de vue depuis Evert Taubes Terrass est idéal.

Strandvägen : une avenue prestigieuse bordée de demeures bourgeoises et d’hôtels particuliers, le long du front de mer. Longue d’1,2 km, elle relie la place Nybroplan à Djurgården.

Djurgården. Ancien terrain de chasse du roi, Djurgården est le premier parc urbain au monde. Ce vaste espace vert (279 ha) offre des kilomètres de promenade paisible au bord de l’eau. Djurgården regroupe aussi des restaurants, des hôtels, un parc d’attraction (Gröna Lund) et des musées majeurs, dont le Musée Vasa, le Musée nordique et Skansen.

• Les Halles Saluhall. Nous avons découvert ces halles au hasard de notre exploration du quartier d’Östermalm (le quartier de l’est). Notre attention a d’abord été attirée par l’impressionnante architecture en briques rouges du bâtiment. À l’intérieur, la structure monumentale en fer forgé a gardé son âme du XIXe siècle. Les étals élégants en bois sculpté et les restaurants proposent des produits frais et appétissants.

À découvrir aussi :

• Le Musée Vasa (à Djurgården) Le Vasa est le navire du XVIIe siècle le mieux conservé au monde. Orné de sculptures ciselées, il est encore constitué à 98 % de ses pièces d’origine.

Skansen (à Djurgården), le plus ancien musée en plein air du monde.

• Le parvis du Palais Royal. Avec plus de 600 pièces, le Palais Royal de Stockholm est l’un des plus grands palais d’Europe. Il est la résidence officielle du roi de Suède.

Fotografiska. Installé dans un bâtiment en briques rouges du début du XXe siècle sur les rives de la mer Baltique, le musée Fotografiska est l’un des plus grands lieux dédiés à la photographie contemporaine.