Catégories
Strasbourg insolite

Strasbourg insolite : la Maison Égyptienne

La Maison Égyptienne, située dans le quartier de la Neustadt (10 rue du Général Rapp) a été dessinée par le jeune architecte autodidacte Franz Scheyder au début du XXe siècle. Son style mêle l’Art Nouveau à une interprétation idéalisée de l’art de l’Egypte ancienne. Cette maison insolite se caractérise notamment par une grande fresque centrale et des balcons en fer forgé décorés de chauves-souris stylisées.

Catégories
Top

Top 5 des choses à voir à Strasbourg

Vous cherchez une ville agréable et dynamique où passer un week-end en famille, entre amis, en solo ou en amoureux ? Strasbourg est la destination idéale !


Strasbourg est une ville à taille humaine. Ni trop grande, ni trop petite. Les différents points d’intérêt peuvent être facilement reliés à pied ou à vélo. La Grande Île (le centre historique entouré par la rivière Ill, pour simplifier) et le quartier de la Neustadt sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. À proximité directe de l’Allemagne (accessible en tram), Strasbourg est une ville internationale qui accueille de nombreuses Institutions Européennes.


Pour ne rien manquer des visites essentielles lors de votre première exploration, voici les 5 incontournables de Strasbourg :

La Cathédrale Notre-Dame, la Petite France, la Neustadt, le quartier européen et l’Orangerie, l’Ill et ses quais.

Envie de vous laisser guider ?

La Cathédrale Notre-Dame. Ce joyau gothique de dentelle de pierre doté d’une seule flèche de 142 mètres fut jusqu’au XIXe siècle l’édifice le plus élevé de la chrétienté. Profitez de sa façade depuis la rue Mercière, le parvis et la place du Château, glissez-vous à l’intérieur pour voir la rosace, les statues remarquables et l’horloge astronomique ou prenez de la hauteur en montant à la plateforme. On vous en dit plus ici

La Petite France. Ce quartier pittoresque du vieux Strasbourg au bord de l’Ill a accueilli les meuniers et tanneurs à partir du Moyen-Âge. Promenez-vous dans les ruelles pavées entre les maisons à colombages. Ne manquez pas les Ponts Couverts, le Barrage Vauban et sa terrasse ainsi que le Musée d’Art Moderne. On vous en dit plus ici

La Neustadt. L’ancien quartier impérial allemand est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis juillet 2017. L’avenue de la Liberté qui relie le Palais Universitaire à la place de la République mêle différents styles architecturaux. Les bâtiments du Palais du Rhin, du Théâtre National (TNS) et de la Bibliothèque Nationale (BNU) sont emblématiques de la Neustadt. On vous en dit plus ici

Le quartier européen et le parc de l’Orangerie. Strasbourg regroupe plusieurs institutions Européennes dont le Parlement Européen, le Conseil de l’Europe ou la Cour Européenne des Droits de l’Homme. L’architecture du Parlement Européen, dont la structure particulière représente l’Europe en cours de construction, marque ce quartier de son empreinte. Avec ses 26 hectares, le parc de l’Orangerie est le plus ancien poumon vert de Strasbourg. On vous en dit plus ici

L’Ill et ses quais. Les quais et les berges de l’Ill, la rivière qui entoure Strasbourg, se prêtent à la promenade au fil de l’eau. Le quai des Bateliers, entièrement piéton, est propice à la flânerie. Si la météo le permet, un tour des berges de l’Ill s’impose. Vous pourrez aussi découvrir la ville en bateau-mouche. On vous en dit plus ici

Laissez-vous guider !

Nous avons préparé pour vous un itinéraire complet, idéal pour une première découverte de Strasbourg un samedi et un dimanche. Tout est prêt : des explications synthétiques (pas trop, juste ce qu’il faut), des liens utiles, des bonnes adresses et un tracé à suivre sur Google Maps.

Catégories
Strasbourg insolite

Strasbourg insolite : la Fontaine de Janus

Située au nord-est de la place Broglie (square Markos Botzaris), la Fontaine de Janus, aussi appelée la Naissance de la civilisation, a été conçue en 1988 par l’illustrateur alsacien Tomi Ungerer, à l’occasion des 2 000 ans de Strasbourg. Elle doit son nom à Janus, dieu romain à deux visages.

Tomi Ungerer avait souligné que « le rhénanisme avait constitué la fondation de [sa] production. » Les deux visages de la fontaine représentent la dualité de la culture franco-allemande de Strasbourg et de l’Alsace. L’un des visages est tourné vers le centre historique de Strasbourg et l’autre vers la Neustadt, l’ancien quartier impérial allemand.

L’aqueduc, composé de 5000 briques, symbolise l’origine romaine de Strasbourg où était autrefois établi le camp d’Argentoratum.